Le druidisme et ses multiples visages

J’ai hésité à publier cet article sur la page Facebook comme je le fais habituellement pour les articles que je trouve liés au druidisme.

Finalement j’ai opté pour le partager ici avec la réflexion que sa lecture m’a donnée.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-druidisme-de-bibracte-et-de-218280

L’auteur E. Mourey émet des affirmations sur des interprétations personnelles sans l’étayer avec des arguments. Il cite Jules César et Lucain avec ses propres traductions qui ont des divergences avec celles connues. Sans les expliquer.

Personnellement, j’ai tendance à fuir ce genre d’articles qui me paraissent sans queue ni tête.
Néanmoins, cet article est un bon exemple pour montrer la diversité de pensée dans et sur le druidisme. Le druidisme n’a pas de livre saint auquel se référer. Tout étant transmis par oral durant l’Antiquité , beaucoup de connaissances ne nous sont pas parvenues.
Au 18 ème siècle, il y eut une  » renaissance  » du druidisme. Basé sur les connaissances et le mode de pensée de l’époque. Une longue et lente évolution s’est faite depuis au sein des collèges et clairières druidiques.
Depuis 3 décennies environ, les découvertes archéologiques ont énormément apporté sur les Celtes en général, l’organisation de sa société et leur religion.
Avec ces multiples cheminements à travers l’Histoire et ces êtres humains ; où chaque individu est la somme de son vécu, ses expériences, ses connaissances et son ressenti ; le druidisme actuel ne peut qu’avoir plusieurs visages.

A ma connaissance, les seules religions où tout le monde est officiellement d’accord sont celles avec dogme, credo, livres saints et imposition de sa manière de penser. Ces mêmes religions qui ont tué au nom de leur Dieu unique et où finalement tout le monde n’est pas si d’accord que ça.
Les chrétiens : orthodoxes, catholiques, protestants,….
Les musulmans : chiites, sunnites, ….
Et beaucoup d’autres encore.

La conclusion de ce message personnel et que j’aimerais que les gens retiennent comme le message, l’interrogation que j’ai voulu faire passer. Les druidisants doivent-ils chercher à tout prix à être uniforme dans leurs croyances et pensées comme l’ont cherché pendant tous ces siècles les religions du livre ou doivent-il accepter ; sans pour autant être d’accord avec tout ou laisser passer des déviances qui pourraient s’avérer dangereuses (mouvements sectaires, escroqueries, ….) ; que le druidisme sera toujours multiple et que cela peut en faire une richesse et non une faiblesse ? Et puis personnellement, je trouve que cela ferait un beau pied de nez à tous ceux qui nous prennent pour des illuminés ou cherchent à nous rabaisser.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s